fbpx

Cas pratique : Strasbourg, France – Février 2018

Imaginez-vous vivre pendant plus de 18 mois avec une invasion de blattes. L’odeur, la saleté, les dérangements et les dangers pour la santé… Mais il y a aussi bien d’autres raisons pour tenir les blattes à distance de nos maisons. Une réalité terrifiante partagée par beaucoup de gens.

David Borell est technicien en gestion des nuisibles en France. Il vient de recevoir n nouvel appel d’une propriétaire alarmée à Strasbourg. Après avoir vécu avec une invasion de blattes pendant des mois, la situation a empiré. Elle a tout essayé pour éliminer le problème mais en vain. C’est l’appel de la dernière chance. Son appartement se trouve dans un immeuble où les invasions prolongées de blattes étaient monnaie courante. Elle s’inquiétait pour sa santé et celle de ses enfants.

David entra dans la maison pour la première fois et y découvrit une infestation de blattes absolument incroyable. Une action urgente était nécessaire et il se mit rapidement au travail, traitant le domicile à l’aide d’un gel qui allait attirer les nuisibles.

Ce gel est très attractif pour les blattes, même dans les situations où les sources d’aliments sont constamment à proximité. Mais le challenge ne consiste pas uniquement à se débarrasser des blattes qui vont venir manger le gel. Il faut éradiquer toute la population de nuisibles du voisinage. David sait qu’une seringue de gel peut avoir des effets dévastateurs sur une telle invasion. Ces blattes vont transférer l’insecticide aux multiples spécimens des environs. Pour chaque blatte qui consommera du gel, c’est au minimum 54 blattes qui peuvent être éliminées. Résultat : un contrôle exponentiel des individus, car une seule seringue de produit peut tuer plus d’un million de ces indésirables.

Le travail de David et d’autres techniciens de gestion des nuisibles a un fort impact sur la sécurité de nos maisons, et une fois l’invasion éliminée, la propriétaire de Strasbourg peut joyeusement reprendre le cours de sa vie sans interruption cette fois.

ADVION® Gel Appât Blattes
Syngenta France SAS – 1228, Chemin de l’Hobit – 31790 Saint-Sauveur France. SAS au capital de 111 447 427 Euros.
RCS – RSAC Toulouse 443 716 832. Numéro de TVA intra-communautaire : FR 11 443 716 832. N° d’agrément MP02249 : distribution de produits phytopharmaceutiques à des utilisateurs professionnels.
ADVION® Gel Appât Blattes – N° AMM : FR-2011-0001 – CAS N° 173584-44-6 – Composition : 0,6 % indoxacarbe – H412. ® Marque enregistrée d’une société du groupe Syngenta.
Pour les usages autorisés, doses, conditions et restrictions d’emploi : se référer à l’étiquette du produit.
Site internet : www.syngenta-pro.fr. PRODUITS POUR LES PROFESSIONNELS : UTILISEZ LES PRODUITS BIOCIDES AVEC PRÉCAUTION. AVANT TOUTE UTILISATION, LISEZ L’ÉTIQUETTE ET LES INFORMATIONS CONCERNANT LE PRODUIT.